Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Frédéric de Butler

Film de Claude Lelouch (2015) : la nième version de "un homme, une femme"...

Un + Une **

Le voyage initiatique et amoureux de Antoine (Jean Dujardin) et Anna (Elsa Zilberstein) en Inde, des eaux sacrées du Gange à  la "sainte vivante" Mata Amritanandamayi, connue sous le nom d’Amma.

Un + Une **

Un scénario plus mince que la feuille de papier où il fut écrit. Une fin invraisemblable. 

Des pesrsonnages typés à souhait. Antoine, incarne le jouisseur insouciant et sympathique. Anna, est l'icône Bobo, (100% bons-sentiments-tant-que-cela-fait-du-bien) qui mélange en un salmigondis abscons toutes les spiritualités. Elle a cette réplique  édifiante à Antoine,  face à la misère sordide des faubourgs : « La souffrance est pour eux une manière efficace de se préparer à leur seconde vie ». Heureusement que Mère Thérésa n’en était pas restée là !. `

Un casting également discutable : Alice Pol, qui joue la copine d'Antoine, pianiste classique,serait plus à sa place dans n'importe quel rôle à part celui-ci (en infirmière, chef de chantier de BTP, etc.) Pour ce rôle, Lelouch avait l'embaras du choix, mais, il était sans doute déjà amoureux d'Alice Pol... A quand un petit Lelouch ?

Un + Une **

De belles photos, un film plutôt bien joué et quelques curiosités, entre autre, un Christophe Lambert un peu amorti, à la voix éraillée... 

Je n'ai pas vu passer les 1h50 et, si je fais abstraction des critiques résumées plus haut, je me suis plutôt bien amusé.
En résumé, le seul point fort, est un excellent Dujardin, espiègle, jovial et parfois inattendu.

Un + Une **

Commenter cet article

Lucie 16/11/2016 11:53

Salut,
C’est la première fois que j’entends parler de ce film. Je ne regrette pas du tout d’être tombée sur ton blog ! Tes articles sont très intéressants et je pense que j’irai bientôt voir cette comédie au cinéma.

Alain 04/02/2016 12:30

Film très divertissant et une inde très bien filmée ! Les acteurs sont très bons … Peut être Christophe Lambert n’est pas au meilleur !

Béatrice 04/02/2016 12:30

Très beau paysage je vais m’attirer les foudres des uns et des autres mais je n’ai pas aimé ce film Dujardin joue mal ainsi que sa partenaire que j’aime bien en général, Dujardin c’est très variable !
Par contre si vous ne l’avez pas vu allez voir Le goût des merveilles film plein de fraîcheur de très beaux paysages de très belles photos des acteurs jouant très bien c’est une très bonne réflexion sur qu’est ce que la normalité les uns par rapport aux autres avec beaucoup de sourires en plus !!

Nicole 04/02/2016 12:30

⚠ Je n’ai pas vu ce film, mais j’"espère de tout cœur, qu’il ne s’agit pas de cette femme nommée : "Amma ", GOUROU célèbre, venant d’Inde, et qui fait des ravages, depuis des années et surtout actuellement, en Europe et dans le monde, et même parmi les Chrétiens (ceux déçus de l’Eglise, ou ignorants, et qui n’ont pas encore Rencontré JÉSUS)! Elle se dit être la " RÉINCARNATION" de la VIERGE MARIE ! ⚠ Il n’y a pas de réincarnation !!!
Gardons le Vrai Cap, celui de la VÉRITÉ et de l’AMOUR, en ce Passage à L’AN NEUF, avec LA SAINTE MÈRE DE DIEU ! Qu’ELLE nous comble de Grâces, et spécialement celle du Don de L’ESPRIT SAINT : le Discernement.
SAINTE ANNÉE de LA MISERICORDE, à GensDeConfiance, à chacune de nos Familles, à ceux que nous Aimons et à ceux que nous n’aimons pas…

Ariane 04/02/2016 12:29

Le Coeur de JESUS, MAHOMET, MARIE, DIEU, ALLAH, ou BOUDDHA ou encore KRISHNA, (suivant la culture…) est en nous…. Et en dehors de nous… en pénétrant la profondeur de tous les textes sacrés, nous comprenons qu’il s’agit d’AMOUR UNIVERSEL et que nous pouvons avoir la chance, si notre coeur est suffisamment ouvert, de rencontrer une fois dans notre vie, l’un de ces Etres précieux qui ont réalisé la voie spirituelle et sont en communion avec le Ciel, à moins qu’à nouveau l’on réfute leur existence et qu’on les rejette, les condamne, les crucifie, pourquoi pas… (après tout l’injection létale existe encore aux Etats-Unis, la mise à mort par décapitation est légale en Arabie Saoudite… !) JE PRIE POUR UN MONDE MEILLEUR et pour l’ouverture d’esprit pour que cessent les larmes de nos Parents Divins qui nous attendent…. COMBIEN DE SIECLES ENCORE FAUDRA T’IL ENCORE ATTENDRE ? …. PERSONNE NE SOUHAITE T’IL VIVRE SUR TERRE COMME AU PARADIS ?
Heureuse année de paix, de sérénité et de joie à tout le monde.

Catherine 04/02/2016 12:29

J’ai beaucoup aimé ce film. Je trouive jean DUJARDIN excellent et très décontracté et les paysages de l’Inde superbes.

Prisca 04/02/2016 12:28

Personnellement je n’ai pas du tout aimé ce film, absolument creux, pendant lequel on ne cesse d’espèrer enfin(!) que l’histoire commence et qui finit en eau de boudin !
Certes de belles images colorées d’Inde et une belle luminosité… mais ça ne suffit pas pour faire un bon film. Jean Dujardin est décevant dans ce rôle d’un homme égoïste et suffisant.
Quant à l’aspect spirituel… C’est du bon sentiment à 2 sous ; allez pleurer dans les bras d’un gourou pour se donner bonne conscience de tromper son mari, franchement je ne vois pas où est l’élévation de l’âme !
A ne pas voir, il y en a bien d’autres…

Hortense 04/02/2016 12:28

Aucun intérêt, de l’infiidélité et du sexe en veux-tu en voilà, il y a bien d’autres films pour découvrir l’Inde… Scénario sans intérêt, bref, j’ai perdu mon temps !!!

Armelle 04/02/2016 12:28

Hyper déçue par le film, j’étais venue pour une fois avec mes ados (15 ET 17 ans) pensant leur montrer un beau film sur l’Inde ; NAVRANT ! Et en plus nous nous sommes ennuyées. Mes filles ont été très surprises de mon choix et j’étais moi-même déçue de leur montrer une image aussi peu constructive du mariage ET de l’amour.
Je rajoute à mon commentaire que je suis une hyper fan du continent indien que j’ai eu la chance de visiter il y a une trentaine d’années ; c’est plutôt ma tasse de thé !!!! J’aime beaucoup ce peuple, ces couleurs, magie de l’Inde ; quelques beaux paysages ! Amicalement

Marine 04/02/2016 12:27

Très déçue : film bourré de clichés !
_ la femme cruche, désœuvrée, qui désire plus avoir un enfant qu’avoir un enfant de son mari, et se laisse impressionner par ce qu’elle ne comprend pas
_ l’homme, le Mâle, un peu égoïste, drôle mais pas attachant, je m’en-foutiste, censé incarner "le salaud de base dont les femmes tombent amoureuses"
_ leurs conjoints respectifs, distants, spectateurs des événements mais quasi présentés comme coupables et non victimes de l’adultère qu’ils subissent.
Et plein de clichés, censés être des clins d’oeils, mais complètement invraisemblables (avez-vous remarqué que la conjointe de Dujardin lis le livre Un+Une dans l’avion qui l’emmène en Inde ? On nous prend pour des idiots)
Sans parler de la fin, complètement invraisemblable, qui rajoute du navrant au décevant.