Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Frédéric de Butler

Article vu 1084 fois

Film de Guillaume Canet, 2017

ROCK'N ROLL**

La vraie vie : 
Guillaume Canet et Marion Cotillard sont en couple, ils ont un fils… Ils font du cinéma

Le film : 
Guillaume Canet et Marion Cotillard sont en couple, ils ont un fils… Ils font du cinéma

Avec un propos invraisemblable et apriori irréalisable comme film, Guillaume Canet signe quand même un film, « Rock’n roll ». Salle bien remplie au Gaumont. Dans la salle les rires n’arrêtent pas deux heures durant..

ROCK'N ROLL**

Le début du film nous fait assister à un tournage de film (décidément, ça devient une manie..) ou Guillaume campe le père d’une jeune fille de vingt ans (Camille Rowe). C’est bien parti. Si bien qu’il se sent un « feeling » avec cette « petite ». Il tente insidieusement un début de dragouille pour s’entendre dire aussi sec : « Tu pourrais être mon père…et puis tu n’est pas très Rock.. » 

 

ROCK'N ROLL**
ROCK'N ROLL**

Ce sera le détonateur d’un « pétage de plomb » costaud, une crise de la quarantaine bien « trash », où le pauvre Guillaume bascule durablement dans un « jeunisme » ridicule et de mauvais goût. 

ROCK'N ROLL**
ROCK'N ROLL**

Coté face, c’est très bien mené, bien jouée. Marion Cotillard est au top, notamment dans une séquence mythique ou elle incarne Céline Dion chantant « Pour que tu m‘aimes encore ». Elle joue vraiment bien avec beaucoup de naturel et de vérité. Et comme dans la vraie vie on retrouve toute la « Team Canet » ou chacun incarne son propre rôle, Gilles Lellouche, les frères Attal, et même un Johny mythique et déjanté…

ROCK'N ROLL**
ROCK'N ROLL**

Côté obscur, c’est quand même très malsain.

L’univers « bobo-jeune » décrit par Canet est à vomir : obsession pour le sexe trivial, soirées avec « biture » et « rails de coke », propos et occupations flirtant avec le néant, etc… 

ROCK'N ROLL**

Le point de vue d'Annie : 

Et si ce film était une satire habile et jubilatoire du voyeurisme obstiné, qui par le biais des portables, envahit nos esprits ?.....
Et si Canet avait voulu nous entrainer dans une farce dont il tire les ficelles avec habileté, faisant entrer dans la pochade ceux qui lui sont chers, à commencer par Marion Cotillard, mais aussi Johnny Halliday et d’autres ? Ces deux là sont épatants et visiblement s’amusent aussi à maltraiter leur personnages : Marion Cotillard en obsédée de la préparation d’un rôle de bègue québécoise  et Halliday plagiant ses tubes…c’est très très drôle ! 

Dernier point : le jeunisme effréné de notre temps trouve  une issue concoctée par Guillaume Canet tellement calamiteuse qu’il n’est nul besoin d’en rajouter dans la critique. Mais il le fait avec un humour déjanté en se ridiculisant avec une bonhommie béate et la fin du film est une apothéose ! 
Bref, un comédien, plutôt beau gosse formant un duo de stars avec sa compagne, qui par le biais de l’humour, de la farce, de la bouffonnerie prend le temps de nous donner cette lecture mordante des excès de notre époque, c’est intéressant. Le tout sans méchanceté.
Guillaume Canet, réalisateur montre aussi avec ce film, qu’il maitrise des styles et des écritures variés. 

 

ROCK'N ROLL**
ROCK'N ROLL**

Commenter cet article

Nathaie B 12/03/2017 17:43

Une catastrophe ! Aucun intérêt, Guillaume Canet nous a vraiment habitué à mieux. Pas drôle, pas très fin, bref le gros navet de l’année !

Edouard L 11/03/2017 14:33

J’ai trouvé qu’au contraire que le film marchait plutot bien car il ne se prenait pas au sérieux. Malgré le fait qu’il aille un peu trop loin parfois, le film montre une dérive malheuresement trop fréquente du milieu du cinéma. Il y a donc un aspect presque cathartique dans l’humour parfois absurde de ce film. De plus, c’est peut être un des meilleurs rôle de Marion Cotillard.

Alix 28/02/2017 17:38

Vu récemment aussi pour faire plaisir à une amie. Pas emballée au départ, et à partir du milieu du film, je suis restée atterrée par autant de bêtise… Du grand n’importe quoi, et mal joué en plus…

Anne-Claire 26/02/2017 22:24

J’ai vu ce film avant hier et je suis beaucoup moins dure que vous. J’ai trouvé que ce film montrait, certes de façon Rock and roll jusqu’au où pouvait aller la bêtise humaine en matière de jeunisme et de l’apologie du non vieillir. Bien que n’étant pas fan, surtout de Marion Cotillard, c’est un film que je recommande, sans qu’il soit toutefois un moment de cinéma inoubliable.
A l’inverse de la Fille de Brest, sorti avant Noël, qui fallait absolument aller voir.

Béatrice VV 25/02/2017 10:43

A priori, je ne serais pas aller le voir car Canet et Cotillard ne sont pas "ma tasse de thé". Je les associe au boboisme politiquement correct qui a envahi media et écrans depuis qqs années. Mais votre critique est intéressante et m’a fait changer d’avis. Merci.

Armelle 24/02/2017 15:38

Eh oui ! Après "Les petits mouchoirs", larmoyant et assez antipathique dans l'esprit (le seul de la bande, joué par Cluzet, qui a un vrai boulot, s'assume et accueille les autres avec générosité est présenté comme le c...de service), voilà un film très drôle, et mine de rien, décapant. Canet, comme Cotillard, le couple Halliday et les autres, non seulement ne se prennent pas au sérieux - ce qui est quand même une qualité majeure - mais au-delà, dénoncent les excès et le côté malsain du jeunisme. C'est plutôt tout à leur honneur ! La fin est à la fois grotesque et jubilatoire, avec le crocodile porteur de sac à dos ! Mon mari et moi, 110 ans à nous deux, avons beaucoup ri, et avons recommandé les film à nos enfants de 23, 21 et 19 ans !